Lycée Professionnel JP CHAMPO
Site de l'académie de Bordeaux

Accueil > Archives > Archives - concours général des métiers 2017 et 2018 > Concours général des métiers 17 - 18 - 19 Mai 2017 > jeudi 18 mai - seconde journée du concours > Mais... qui sont-ils ?

concours général des métiers - maintenance des matériels

Mais... qui sont-ils ?

jeudi 18 mai 2017 par Gérard HERNANDEZ

Neuf candidats, neuf lycéens qui partagent déjà... l’excellence dans la pratique de leur futur métier. Mais au fait, et en dehors de leur passion commune pour la mécanique, comment voient-ils le monde ?

Ce jeudi 18 mai, les membres du jury, les professeurs et les professionnels invités étaient encore à table, mais les jeunes candidats, un petit peu en avance sur l’horaire, avaient déjà pris place dans le bâtiment où se déroule le concours.
Le temps de leur poser quelques questions moins "professionnelles".
"Les robots ? On est encore au début, on ne sait pas comment cela va évoluer dans nos professions".
"Oui, ce qui change vraiment, ce sont les GPS sur les tracteurs, qui se déplacent pratiquement seuls, et sont même capables de reconnaitre la nature du terrain ! Mais ces changements vont d’abord toucher les agriculteurs ; nous, dans notre domaine, on aura toujours du boulot !"
"Les progrès dans les matériels ? Pas toujours évident ! Le capteurs ont une durée de vie limitée, et peuvent brouiller les causes des pannes".
"L’esthétique a pris beaucoup d’importance, mais je ne pense pas que cela soit justifié".
"On veut bien se spécialiser ou rester généraliste, mais tout dépendra finalement de notre futur employeur".
"Ce lycée Champo est très agréable, et nous sommes très bien accueillis".
"A l’écrit, l’épreuve de construction mécanique était très difficile, et très peu d’entre nous ont réussi : nos professeurs nous ont donné un complément de cours"
"Une discipline scolaire qui ne sert à rien ? Débat en ce qui concerne les maths-physique, l’anglais ou le sport, mais le Français et surtout l’Art appliqué sont vécus comme une corvée, surtout ce dernier domaine "qui ne sert à rien !".
Inconditionnels de la mécanique, ils trouvent un peu de temps pour leur autre passion : la chasse (2 élèves), la course à pied, le vélo, la natation ou l’aéromodélisme.
L’ensemble du groupe est unanime - et cela n’étonnera en rien ceux et celles qui les observent ou les évaluent, ces neuf surdoués entendent pousser le plus loin possible leurs études.
Ce bref entretien se termine, les membres du jury et les professeurs reprennent possession des différents ateliers, les épreuves du jeudi après-midi peuvent commencer ! Bonne chance à tous !


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Professionnel JP CHAMPO (Académie de Bordeaux)